lecture-spectacle

La Mort de Carlos Gardel

de  Antonio Lobo Antunes

Samedi 21 janvier 2017  -  20h30

Yves PENAY, lecteur

« La mort de Carlos Gardel » fait partie des romans d’Antonio Lobo Antunes où il explore la vie du quartier de son enfance, Benfica et les souvenirs qui y sont associés. On y écoute des histoires de famille, d’adolescences qui se heurtent à la trivialité des existences, d’espérances et d’illusions mises à mal.
Il décrit une famille éclatée où les différents protagonistes ont successivement la parole principale le temps d’un chapitre.

Durée: environ 1h15. Entrée au chapeau.

Nombre de place limité, réservation au 02 43 70 39 00 ou à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. indispensable !

Repas possible après la représentation, sur réservation.

 

Carlos Gardel est un chanteur et compositeur argentin de tango, né à Toulouse, en 1890 et mort en 1935 dans un accident d'avion près de Medellin en Colombie. Il est de loin le chanteur de tango le plus célèbre.

L'auteur:

Antonio Lobo Antunes est sans doute l’auteur portugais contemporain le plus important.
Il a publié une quinzaine de romans traduits en de très nombreuses langues qui lui ont valu de prestigieuses récompenses dont, en 2007, le prix Camöes, équivalent du Goncourt français.

Issu de la grande bourgeoisie portugaise, il fait des études de médecine et se spécialise en psychiatrie. Il exercera un temps en psychiatrie à l'hôpital Miguel Bombarda à Lisbonne. Depuis 1985, il se consacre exclusivement à l'écriture.

 

Le lecteur:

Après des débuts d’acteur dans le rôle du Baron perché mis en scène par Jacques Echantillon d’après Italo Calvino, Douze hommes en colère dirigé par André Villiers, La Mégère apprivoisée par Roger Louret, il passe dix années à collaborer aux créations de la Compagnie le Théâtre Singulier dirigé par Jean-Louis Terrangle jusqu’en 1985, date de la création de Dieu, Shakespeare et Moi de Woody Allen avec Pierre Richard et Rufus.

Il passe ensuite à la mise en scène en fondant la compagnie Théâtre d’Ulysse et en organisant des ateliers de créations et des stages résidentiels.

Depuis quelques années, il mène un travail de lectures mises en espace sur des textes de la littérature contemporaine : W G Sebald, John Berger, Peter Handke et ici Antonio Lobo Antunes.