le gARage et  logo mini2  ont présenté


OSMOSE et DERNIERES LETTRES

 de Matt HARTLEY

Mise en scène de François Chevallier

C'était le samedi 30 avril 2016 devant 32 spectateurs.

osmose

L'atelier DIX PAR DIX nous revient deux ans après "Nous"- avant  première de "Les Autres". Cette fois, c'est un jeune auteur britannique que François Chevalier nous fait découvrir.

Comme "Les autres", les deux pièces présentées s’interrogent sur le libre arbitre. Elles questionnent l’évolution de la démocratie à travers la responsabilité du citoyen.
Elles nous montrent des personnages confrontés au choix, confrontés à la possibilité ou l’impossibilité du choix.

Les textes sont des monologues et les personnages de Matt Hartley nous parlent en direct.
Citoyens ordinaires, ils sont les jouets d’un destin qu’ils acceptent avec fatalisme, et nous sommes les spectateurs de cette acceptation résignée.
Le théâtre de Matt Hartley est un théâtre engagé, noblement engagé, il est une invitation à la révolte face à l’injustice sociale.

Interprétation Pierre Bedouet et Bérénice Brière. Costumes Anne Pitard. 

birds2


Entrée 8€, Tarif réduit 6€.     Durée 1h00.
Places limitées = réservation conseillée.
Comme d'habitude, une restauration est proposée à l'issue du spectacle,

réservation OBLIGATOIRE.

osmose. p. bedouet 

Pour mémoire, François Chevallier a mis en scène plusieurs pièces  avec Addition Théâtre dont la plupart ont été programmées au Carré - scène nationale. Citons "Le chemin des passes dangereuses",  "Maman et moi et les hommes" ou encore "Une heure avant la mort de mon frère".  Dernièrement, l'atelier DIX PAR DIX a monté une version décapante de"Peau d'âne".  Vous pouvez retrouver l'actualité de la compagnie sur Facebook - LatelierDIXPARDIX

Et pour en savoir plus sur la compagnie, c'est ici: http://www.theatre-contemporain.net/contacts/Cie-Addition-Theatre/presentation/

Matt Hartley
Né en 1980, Matt Hartley a grandi dans les environs de Sheffield, au nord de l'Angleterre. Il a étudié le théâtre à l'université de Hull (diplômé en 2002) puis l'écriture dramatique au Royal Court de Londres, où il vit et travaille depuis.
En 2007, sa pièce 65 Miles se voit décerner le prix Bruntwood, consacré aux jeunes auteurs ; elle est créée en février 2012 par la compagnie Paines Plough. En 2008, The Bee (L'Abeille) est créée au Festival d'Édimbourg où elle se joue à guichet fermé, puis aux États-Unis. Parmi ses autres pièces, citons Sentenced, Burning Cars, Microcosm, Punch, Epic, Osmose (commande de la Comédie de Valence), N35, Trolls et The Pursuit (pièce radiophonique). En 2011, la Royal Shakespeare Company et Radio 4 lui passent commande de textes. En 2012, il est en résidence d'écriture au Royal Court. Il écrit également pour la télévision.

Le propos
Les textes « Osmose » et « Dernières lettres » sont des monologues et les personnages de Matt Hartley nous parlent en direct. Citoyens ordinaires, ils sont les jouets d’un destin qu’ils acceptent avec fatalisme, et nous sommes les spectateurs de cette acceptation résignée.
Le théâtre de Matt Hartley est un théâtre engagé, noblement engagé, il est une invitation à la révolte face à l’injustice sociale. Hartley semble avoir pris les leçons du combat des « petits », des humbles contre Tatcher, il ne sert à rien de s’opposer frontalement au pouvoir, il faut démonter patiemment les rouages qui mènent le citoyen à sa propre abdication.
Nous sommes au coeur du théâtre, permettre les questionnements qui révèlent la possibilité du libre arbitre. Matt Hartley expose au grand jour, par la voix de ses personnages, ce qui est caché.

Les histoires

Osmose
Patrick est un employé modèle « un fidèle serviteur de l’entreprise » c’est ainsi qu’il se définit. Il s’ennuie dans une routine bureaucratique, il espère et même il prie que sa vie change…
Un jour, il est convié dans le bureau de la direction, ils sont cinq à le regarder et à lui sourire. Patrick est un garçon qui a un don, un talent : il désamorce tout conflit, il apaise par son visage avenant.
Sa direction lui propose une nouvelle fonction : « Etre le visage qui annonçait la nouvelle que personne n’avait jamais envie d’entendre. »
Il l’accepte.

Dernières lettres
Rebecca est une jeune épouse et son jeune mari Andy est militaire en Afghanistan.
un jour, deux militaires, un homme et une femme sonnent à la porte : « Le soldat Andrew Jones est mort dans un attentat à la voiture piégée, il est mort sur le coup. »
Rebecca se retrouve donc veuve et enceinte, elle nous explique qu’Andy ne le savait pas.
Que va t’elle devenir ? Que dira-t’elle à son futur enfant ?

 

L’Atelier DIX PAR DIX.

L'Atelier DIX PAR DIX, est  installé à Nantes depuis 2012.

Il est issu de la Compagnie Addition Théâtre qui, pendant douze ans a développé création, diffusion et action culturelle sur le territoire français. Addition Théâtre fut « compagnie associée » au Théâtre d’Auxerre (Bourgogne) de 2008 à 2012 ainsi que Compagnie Conventionnée DRAC Pays de Loire de 2010 à 2013.

Notre projet est de fabriquer un théâtre de sens et de sensible.

Nous inventons des espaces, des esthétiques où la pensée circule dans des voix multiples. Nous travaillons des images et des sons pour tenter de faire de la représentation un moment particulier, des impressions tenaces, un voyage. La puissance de la représentation théâtrale c’est de rendre vivant ce qui n’est plus, rendre possible l’impossible, ne pas se résigner. C’est ce qui nous occupe. Métaphores… Nous sommes des capteurs de l'air du temps, décrypteurs des codes implicites qui nous entourent.

À travers la parole des auteurs contemporains d’ici et d’ailleurs, nous donnons la parole à notre époque pour questionner l’humanité d’aujourd’hui, dans sa diversité. En racontant des aventures humaines, à travers des paroles singulières, nous voulons réfléchir avec le spectateur, sans morale et sans dogmes, à l’évolution des notions d’identité, d’altérité, de liberté, de responsabilité individuelle et collective.

L’objectif est d’offrir au spectateur la première place, c’est par lui qu’existe l’acte artistique. L’espoir est d’approcher la poésie du monde, l’art. La volonté est d’être résolument engagé dans le théâtre public populaire de qualité.

 






Animé par Joomla!.